top of page
11.jpg

CONSCIOUS YACHTING

Les écosystèmes aquatiques sont fragiles. EPHYRA ouvre un nouvel horizon pour la plaisance et en redéfinit les codes.

 

En conjuguant bienveillance et performance, c’est une invitation au voyage qui s’offre à vous, un plaisir sans compromis, une liberté absolue.

 

Avec EPHYRA, pour la première fois, la navigation à moteur devient propre, silencieuse et responsable.

Speed Boats

LA QUÊTE

La croissance mondiale de la navigation de plaisance – constituée à 87% de bateaux à moteur – impacte de plus en plus la faune, la flore et les habitats d'eau douce et d'eau de mer. Parmi les sources de pollution : les émissions de CO2, les fuites d’huile et de carburant, le bruit, ou encore la mise en suspension des sédiments.

 

La quête d’EPHYRA, autant qu’un défi, était de proposer un nouveau mode de navigation performant, sûr, autonome et durable, tout en fédérant une communauté d’acteurs et d’utilisateurs engagés et responsables.

1.jpg

LE DÉFI

La voie ouverte par The New Era, le premier yacht de plaisance à propulsion électro-hydrogène développé par notre chantier naval HYNOVA, se heurtait à de nombreuses contraintes : de coûts, de transport, de stockage et de législation freinant tout développement de l’hydrogène comme solution d’avitaillement. 

 

Autre défi d’EPHYRA : résoudre la question de l’origine de l’hydrogène, produit majoritairement à base d’énergies fossiles. Un non-sens pour un mode de navigation que nous voulions à impact écologique le plus neutre possible.

Regardez le film

2.jpg

LA SOLUTION

Telle la nymphe aquatique protectrice et bienfaisante de la mythologie, EPHYRA a inventé une solution globale, autonome et vertueuse, où, comme dans la Nature, tous les éléments interdépendants vivent en symbiose.

 

Ainsi est né le premier écosystème nautique durable au monde, incluant sur un même site: la production d'hydrogène vert pour l’avitaillement, des bateaux zéro émissions, une communauté de navigateurs responsables offrant des services exclusifs à ses membres.

Pour extraire l’hydrogène, EPHYRA a fait le choix d’un procédé décarboné : les molécules d’eau sont décomposées par électrolyse grâce à un courant électrique généré uniquement par des énergies renouvelables. L’opération s’effectue sur site, dans une station autonome EPHYRA.
 

Intérêts de l’H2 vert : c’est un vecteur énergétique, il transporte de l’énergie pouvant être utilisée à posteriori et répond de fait aux contraintes de stockage de l’énergie et à l’intermittence de la production renouvelable. Il est léger, propre et efficient – 1kg d’hydrogène libère 2,8 fois plus fois plus d’énergie qu’1kg d’essence.

7.jpg
bottom of page